top of page

Le petit théâtre de la Grande Vie,

un “tiers-lieu” en transition vers Jemelle

 

Le petit théâtre de la Grande Vie est un espace où se mêlent ateliers, formations, résidences artistiques, spectacles vivants, rencontres conviviales et citoyennes, artisanat, fêtes de village… 

Toutes ces activités hybrident les publics et favorisent le lien social. Le petit théâtre est un “tiers-lieu” organique qui évolue au gré du contexte socio-économique et des générations qui le traversent. 

Il est aujourd'hui à un carrefour de son existence.

Précarisé comme de nombreux secteurs, par la crise socio-économique et écologique, le petit théâtre est aujourd'hui moins accessible. 

Pour s’adapter aux crises multiples que nous traversons, le petit théâtre de la Grande Vie veut se consolider, repenser sa structure et ses activités, et ainsi mieux répondre aux besoins du public.

Actuellement situé dans le petit village de Forzée (qui compte environ 250 habitant·e·s), le ptGV aimerait déménager à Jemelle en 2025, afin de s’implanter dans une entité dont la population est plus nombreuse (2000 habitant·e·s) et dont les besoins sont plus pressants.

10A6E94C-F528-448D-B5EC-5405E304BC58_1_201_a.jpeg

Jemelle, village d’une grande diversité et lieu de possibles 

 

Ce village présente la grande qualité d’être accessible en transports en communs (gare SNCB sur ligne Bruxelles-Arlon accessible à pied, plusieurs lignes de bus TEC). Dans un contexte où la hausse du prix du carburant met à mal la capacité des gens à se déplacer, il est d’autant plus indispensable qu’une maison culturelle, citoyenne et créative comme le petit théâtre  soit facilement accessible au plus grand nombre !

Maison de jeunes, écoles, et divers services de santé et sociaux sont présents à Jemelle. Mais, à part son syndicat d’initiative énergique, peu d’offres socio-culturelles sont proposées. De par son histoire, et plus récemment suite aux inondations qui ont lourdement touchés sa population en juillet 2021, Jemelle est moins favorisé que les autres villages de la commune, et en manque de liens...

 

Pour toutes ces raisons, déménager nos locaux à Jemelle s’est imposé comme un choix pertinent et nécessaire, en phase avec la raison d’être du petit théâtre et avec les besoins de la population. Par ailleurs, Forzée et Jemelle faisant tous deux partie de la commune de Rochefort, notre travail se poursuivra sur le même territoire. 

 

Une possibilité serait de déménager en 2025 à “La Maison des 8 heures”, un bâtiment appartenant  à la CGSP. Une emphytéose ou un rachat du bâtiment sont actuellement à l’étude. Magnifique bâtiment au cœur de Jemelle, il nécessite cependant de nombreuses rénovations !

Un lieu qui appartiendra à tout le monde…

 

Passer prendre un café, vérifier vos mails, y faire une résidence artistique, organiser une réunion citoyenne ou associative, réparer votre vélo ou ceux des autres, suivre un stage de danse, un atelier de collage, venir chanter avec nous, souffler dans une trompette, tricoter des pulls pour l’hiver, créer un nouvel atelier, écouter de la musique,...ou tout simplement s'asseoir et lire…

Ce lieu sera là pour y faire germer vos idées, vos envies, vos désirs, faire du lien et échanger.

L’offre du petit théâtre de la Grande Vie, en se déplaçant vers Jemelle, remplit plusieurs fonctions :

 

  • il favorise le lien social sans obligation d’engagement (notre nouvel espace sera un lieu où se poser, papoter, jouer, boire un café, regarder ses mails,…) ;

  • il favorise l’accès à la culture par et pour tou·te·s à travers spectacles, ateliers, échanges (en veillant à ce que ces activités soient financièrement accessibles);

  • il favorise et entretient un réseau de liens (animateur.rices, artistes, citoyen.ne.s bénévoles seront impliqué.e.s activement dans le projet); 

  • il favorise l’accès aux formations (artisanat, réparation de vélo, repair café, intelligence collective, jardinage, nouvelles technologies,... ) ;

  • Il favorise le lien entre les associations, pour un renforcement des réponses collectives face aux difficultés rencontrées par la population de Jemelle, favorisant l’action communautaire.

Les facteurs clés du succès de ce projet ?

 

  • une équipe expérimentée, motivée et soudée ;

  • des méthodologies concrètes capables de s’ajuster aux réalités du terrain ;

  • l’accessibilité au plus grand nombre ;

  • des propositions et des approches singulières et inclusives ;

  • le soutien des pouvoirs publics ;

  • le réseau associatif et les partenariats ;

  • la singularité et la complémentarité du projet ;

  • l’adhésion de la population locale.

bottom of page